Loading color scheme

Particuliers

Dans l’inconscient collectif, la gestion de patrimoine est synonyme de gestion de fortune.
Le Cabinet, expert en la matière, entend bien faire taire ces préjugés : La gestion de patrimoine n’est pas seulement destinée aux personnes riches, elle s’adresse à tous (particuliers et entreprises) quelle que soit l’importance du patrimoine.
Notre métier consiste à optimiser et sécuriser la situation patrimoniale des personnes.

Cela prend en compte plusieurs aspects

L’aspect civil

Quelle est la situation de famille des personnes : est-ce que le couple est marié, pacsé, ou les personnes vivent en union libre ? Est-ce que leur régime matrimonial est toujours adapté à leur situation ? Quelle est leur situation successorale ? Est-ce qu’ils ont pris des dispositions ? Quelles sont-elles ? Sont-elles toujours adaptées ? Est-ce qu’elles correspondent toujours à leur situation et leurs souhaits ?

L’aspect successoral

Est-il opportun que le client conserve le stock (les biens possédés) et les flux (revenus, retraite) ? Anticiper la transmission de son patrimoine c’est réduire la charge fiscale des droits de succession.

L’aspect économique

Quels sont les revenus des personnes ? Quelle sera leur retraite ? Comment va se passer la réversion (si un des deux conjoints décède, quels droits pour le survivant?) ? Cette retraite est-elle suffisante pour maintenir leur niveau de vie actuel à la retraite ? Si non, comment obtenir des revenus complémentaires ?

L’aspect financier

Nous regardons quelle est la situation financière : l’épargne, les placements des personnes et les produits financiers utilisés. Nous proposons une analyse de l’ensemble de ces éléments.

L’aspect fiscal

Nous nous rendons compte au fil du temps qu'il y a beaucoup de clients qui sont mal informés ou qui ont des quasi-certitudes erronées. Certaines personnes pensent, par exemple, qu’elles ne sont pas redevables de l’IFI alors que si les deux personnes ne sont pas mariées et vivent en concubinage, ce sont les deux patrimoines qu’il faut additionner. Beaucoup de personnes tombent de haut lorsque nous leur expliquons. Nous commençons d’abord par faire un point pour être sûrs de la bonne compréhension de notre client et pour savoir quel est son degré d’information, le mettre à jour dans ses informations et, ensuite, voir de quelle façon nous pouvons optimiser sa fiscalité. Nous voyons beaucoup de personnes qui ne sont pas au courant des dispositifs dont elles pourraient bénéficier et qui passent à côté de certaines opportunités ».

Après avoir réalisé une radiographie du patrimoine du client, nous échangeons sur les objectifs. S’agit-il de préparer une retraite, de protéger son conjoint, d’aider ses enfants dans leurs études ou leur installation, de préparer la transmission de patrimoine, d’optimiser ses placements, d’optimiser sa fiscalité … ? Une fois le bilan effectué, nous formulons des préconisations, au regard de la situation et aussi des objectifs et nous pouvons également accompagner le client dans leur mise en œuvre.